Protéger

Proposition 1: Créer enfin un registre national des crédits en France

La France est le dernier pays européen à ne pas disposer d’un registre national des Crédit qui permettrait à la fois de réduire le risque de surendettement en évitant l’octroi d’un crédit de trop  et favoriserait  également un meilleur accès au crédit  dans des conditions protectrices. L’association Cresus propose d’expérimenter une solution innovante et respectueuse de la vie privée placée au service des citoyens.

Proposition 2 : Etendre aux travailleurs non salariés et aux entrepreneurs individuels l’accès aux procédures de surendettement

Aujourd’hui les travailleurs non salariés en situation de surendettement personnel sont obligés de liquider leur activité avant de bénéficier d’une procédure de surendettement alors même que leur projet professionnel  est en cours de développement. Cette situation est intolérable  et détruit les perspectives d’avenir de centaines de milliers de  ménages.