Eduquer

Proposition 3: Donner un signal fort en faveur de l’éducation financière et budgétaire des jeunes

L’éducation financière et budgétaire pour nos jeunes est aujourd’hui  indispensable pour leur permettre de faire face à la complexité de la vie économique et sociale et prévenir le risque d’exclusion financière.  Nous proposons que l’Education nationale de demain instaure au même titre que ce qui existe pour la sécurité routière une attestation d’initiation budgétaire en milieu scolaire pour chaque jeune en collège qui deviendront ainsi des citoyens autonomes et responsables, capable de gérer leur budget et de gagner en liberté ! 

Proposition 4: Initier une Journée Nationale du Budget en France

Aujourd’hui en France, un dossier de surendettement est déposé toutes les 3 minutes avec des conséquences en termes d’exclusion d’une gravité exceptionnelle (divorces, suicides, dépression…) et nous sommes convaincus que l’instauration d’une journée nationale du budget contribuerait à renforcer l’information de nos concitoyens et leur permettrait de mieux maîtriser des concepts budgétaires et financiers.  Dans un contexte économique compliqué, où l’insécurité et l’imprévu affaiblissent toutes les strates de la société, l’instauration d’une journée nationale du budget permettra à chacun de devenir ou redevenir acteur de sa vie, capable d’échanger d’égal à égal avec les institutions fondamentales de la société.

Les réactions :

Je soutiens !

Préparons l'avenir! Je soutiens!

Je vote pour qu'une éducation budgétaire et financière soit enfin présente dans nos écoles et que nos enfants apprennent à gérer leur budget

Il est en effet nécessaire de donner un signal fort en faveur des jeunes de l'entreprenariat ou auto entrepreunariat. Merci pour votre mobilisation et vos actions !

Je soutiens la mesure d'accompagnement des jeunes dès le Collège, j'ai moi-même bénéficié de tels dispositifs il y a près de 30 ans.

Je suis pour vos idées

Oui, bien sûr !

merci pour le soutien de cresuce)malgre la maladie les assurance font tout pour ne pas aider

Je votre pour un soutien. Merci à CRESUS d'exister !

Oui, il faudrait que cette éducation budgétaire protège les jeunes de la publicité et d'eux-mêmes afin qu'ils ne perdent pas la tête en voulant faire comme les autres sans penser aux conséquences.

les jeunes ont l'obligation d'être informés par leur banque dès le premier virement de leur salaire.

notre dossier est en cours de décision au tribunal, néanmoins vous avez toujours été un fil conducteur très près de nous , pour nous conseiller pour toutes les démarches, et depuis 18 mois nous avons cherché des solutions sans trouver une solution merci a vous

pour l'avenir, je soutiens

oui tout à fait pour ces deux propositions

je soutiens Cresus.